petits périples

Hélène Raymond

600 fois la traite!

Laisser un commentaire

chèvre Cassis et Mélisse, une fromagerie de Chaudière-Appalaches,  un dimanche après-midi. Internet nous dit qu’ils vont «bientôt» fermer.

Aagje, tout sourire, nous ouvre la porte du bâtiment agrotouristique. Un grand hall, une belle petite boutique et ce gîte, juste à côté où on accueille les visiteurs pour un séjour à la ferme.

Gary est à la traite. Comptez: il y est deux fois par jour, 300 jours par année. Les deux autres mois, consacrés à la mise bas, exigent tout de même des visites et le soin des animaux mais les trayeuses sont rangées. Un travail fou!

Travail fou à l’intérieur où elle transforme le lait avec le même soin qu’au tout début de l’entreprise en 2004.

«Il y a encore des gens qui, en voyant la photo de chèvre à l’intérieur de la boutique repartent sans dire un mot! Vite, je les suis dehors, les rattrape, les invite à rentrer pour leur proposer de goûter. Après toutes ces années, il faut encore éduquer».

Ses fromages? De cette blancheur propre au lait de chèvre, doux et surtout d’une qualité et d’une constance sans faille. L’approche marketing? Novatrice et dynamique. Aagje Denis «nourrit» Facebook et Internet avec assiduité. Elle donne des nouvelles des saisons, de la vie de la ferme, des fromages. Maintient le contact, enrichit nos connaissances.

photo

 

www.cassisetmelisse.com

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s